On the Road : Whangarei Heads – Tutukaka Coast – Russell – Paihia

Share Button

26 Avril 2014 – Je me réveille à 7h45 devant un lever du soleil hallucinant !

Whangarei Heads

Je vais passer la journée le long des côtes de Whangarei Heads et de Tutukaka Coast. Puis j’emprunterai la Costal Scenic Route en direction de Bay of Islands jusqu’à Russell. Après une visite de Russell, je prendrai ensuite un ferry pour rejoindre mon étape du jour : Paihia.

Durant cette journée, je n’hésiterai pas à m’aventurer sur de nombreuses gravel roads pour prendre des raccourcis.

tutukaka coast road

La route est très agréable. Je prends le temps de flâner et d’observer la nature lors des multiples arrêts.

Parua Bay - Whangarei Heads

Parua Bay – Whangarei Heads

Les bays sont nombreuses mais chacune est différente. On ne peut pas pas être blasé devant tant de beauté.

Whangarei Heads - Source Carte I-site Whangarei

Whangarei Heads – Source Carte I-site Whangarei

A McLeod Bay, je prévois une marche sur Mount Manaia Track (3,5 km – 25 à 3 heures A/R – n°10 sur la carte du I-site de Whangarei) : une heure de montée bien raide à travers des buissons indigènes pour atteindre 460 mètres au-dessus de l’entrée du port de McLeod bay. Par beau temps, la vue est paraît-il spectaculaire sur les environs. Plus d’info sur ce track sur le site du DOC.

Lorsque j’arrive dans ce petit port, le rocher est caché dans les nuages et cela ne se lève pas du tout. Etant donné que la pente est raide, si on ne voit rien en haut, je ne prends pas le risque de me fatiguer inutilement et préfère reprendre ma route non après avoir marché un peu sur la plage.

Mc Leod Bay - Whangarei Heads

McLeod Bay et le rocher de Mount Manaia – Whangarei Heads

Par ici, le panneau Kiwi Crossing est différent de celui que l’on voit partout dans le pays.

Kiwi Crossing

Arrêt à Glenbervie sur un marché participatif où je déguste pour la première fois à une noix de macadamia. Plus grosse qu’une noisette, la macadamia est originaire d’Australie et on en trouve beaucoup dans les vergers de cette région.

Glenbervie

C’est un produit de luxe comparé aux cacahuètes et noisettes car le prix au kilo est exorbitant (entre 40 et 50$). En effet, il faut savoir que l’arbre de macadamia donne très peu de fruits dans ses premières années de vie. Dans des conditions optimales, un arbre d’une dizaine d’années peut produire jusqu’à 8 kg de noix mais en moyenne c’est entre 2 et 4 kg par arbre.

Tutukaka Coast - source carte I-SITE Whangarei

Tutukaka Coast – source carte I-SITE Whangarei

Je quitte Whangarei Heads pour une route qui longe toute la Tutukaka Coast.

Ngunguru Bay - Tutukaka Coast

Ngunguru Bay – Tutukaka Coast

La route est très vallonnée et offre parfois des points de vue qui décoiffe.

Sur les hauteurs de Tutukaka

Sur les hauteurs de Tutukaka

Dommage que le soleil ne soit pas vraiment et franchement de la partie.

Sur les hauteurs de Tutukaka

Sur les hauteurs de Tutukaka

La grande plage de Matapouri Bay est magnifique.

Matapouri Bay  - Tutukaka Coast

Matapouri Bay – Tutukaka Coast

La plage de Sandy Bay est le repaire des apprentis surfeurs.

Sandy Bay - Tutukaka Coast

Sandy Bay – Tutukaka Coast

Mais aussi des pratiquants de Paddle.

Sandy Bay - Tutukaka Coast

Sandy Bay – Tutukaka Coast

Notez que les panneaux routiers par ici sont petits et on a vite fait de les louper lorsque l’on cherche à emprunter la bonne gravel road  pour rejoindre Helena Bay par un raccourci et éviter ainsi un détour d’une dizaine de kilomètres via la SH1

Tutukaka Coast

Après un retour dans les terres et l’emprunt d’une gravel Road (Jubilee Road), je quitte la Tutukaka Coast pour prendre la Costal Scenic Route en direction de Bay of Islands et Russell.

La route est magnifique.

Tutukaka Coast North Map - source carte I-SITE Whangarei

Tutukaka Coast North Map – source carte I-SITE Whangarei

Arrêt sur les hauteurs d’Helena Bay pour visiter une galerie d’art « The Gallery and Cafe Helena Bay« .

Superbes objets, tableaux et dans toutes les matières aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Un petit havre de paix qui est visiblement très réputé car le parking est bondé !

gallery helena bay

Vous y trouverez de jolis cadeaux à rapporter comme des bijoux maoris, objets en bois ….

Je ne résiste pas à la tentation de déjeuner sur la terrasse qui surplombe la bay.

Helena Bay

Sans le soleil certes mais alors la vue !

Je poursuis la route côtière jusqu’à Russell. Russell est un point de départ idéal  pour découvrir la Bay of Islands et ses 157 îles.

Sympathique balade dans cette petite ville, le long de la promenade plantée de Pohutukawas (non fleuris à cette période de l’année) avec ses nombreux cafés et restaurants.

Russell

Près de l’embarcadère se trouve l’hôtel le plus réputé du pays, le Duke of Marlborough. Cet établissement a été le premier à obtenir une licence de débit de boisson en 1840.

Duke of Marlborough – Russell

Le Russell Museum expose une réplique de l’Endeavour à bord duquel le Capitaine Cook atteignit les côtes de Nouvelle-Zélande en 1769. Ce musée, extrêmement bien garni en objets, raconte l’industrie baleinière (10$ adulte ouvert tous les jours sauf le jour de Noël  de 10h à 16h).

 

Russell Museum

Visite de la Mission Pompallier (10$ adulte – ouvert tous les jours de 10h à 17 h sauf à Noël et Good Friday -Vendredi Saint ).

Pompallier Mission - Russell

Le père mariste, Jean-Baptiste Pompallier, a édifié ici la première imprimerie et tannerie du pays en 1841.

Pompallier Mission -  Russell

Les missionnaires, originaires de Lyon, ont été les premiers à traduire et imprimer en maori les textes religieux catholiques.

Pompallier Mission -  Russell

Dans le bâtiment principal, on y trouve encore la presse d’origine, une Gaveau venue tout droit de Paris.

Pompallier Mission -  Russell

Achat, en centre-ville, de petits cadeaux chez Source Living (20 York Street – Russell) : savon, shampoing, gel douche, huile essentielle … Tous les produits sont « organics » c’est à dire naturels et biologiques, sans paraben. Certains sont même hypoallergéniques.

Source Living Russell

Vous pourrez même gâter votre chien si vous en avez un car il existe également dans cette boutique des « savon-shampoing » pour chien !

Je termine ma balade en visitant la plus ancienne église de Nouvelle-Zélande nommée Christ Church et édifiée en 1836.

Russell

Dans le cimetière reposent de très nombreux marins, la plus vieille tombe date également de 1836. Parmi eux quelques français dont Adolphe Travers « Late French Navy » décédé en Septembre 1906.

Russell

Je prends le bac au Okiato Ferry Terminal pour traverser la bay et m’éviter ainsi un détour de 45 minutes par la route (11$ pour un véhicule et son chauffeur + 1$ par passager supplémentaire –  un départ toutes les  20 à 30 minutes entre 7h et 22h et la travsersée dure 10 à 15 minutes) et rejoindre Paihia pour y passer la nuit.

Petite Vidéo de cette belle journée

Je dormirai au Bay of Islands Holiday Apartments and Campervan Park  (20$ avec électricité et wifi illimité – 2$ la douche de 5 minutes – attention il n’y a pas de cuisine commune sur ce camping mais un coin barbecue à gaz à disposition)  situé à 15 minutes à pieds de Waitangi Treaty Grounds.

Paihia - Campervan Park

Demain je vais passer une bonne partie de la journée sur les terres où a eu lieu la signature du Traité de Waitangi entre les représentants de la couronne britannique et les chefs Maoris le 6 février 1840.

A suivre : Waitangi Treaty Grounds – Matauri Bay

Share Button

Articles similaires :

Taggé , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge