On the Road : Punakaiki – Cape Foulwind – Murchison

Share Button

12 avril 2014 – Cette nuit, j’ai été réveillé par le vacarme de la pluie sur le camping-car, cela a dû bien durer 10 minutes. Cela ne m’a pas empêché de vite me rendormir dans les bras de Morphée.

Fox River Caves Track

Ce matin, le ciel est couvert mais le soleil n’est pas loin. Il fait très doux, déjà 15°C à 8h. Comme à mon habitude, petit-déjeuner et rangement du camping-car avant de partir pour la Fox River Caves Walk.

Fox River Caves Track emprunte l’Inland Pack Track (une randonnée de 25 km (aller simple) qui se fait sur 2 ou 3  jours plus d’info sur le site du DOC) 

Fox River Caves Track

Je m’attends à devoir rebrousser chemin en cours de route à cause de la pluie cette nuit qui aura très probablement gonflé cette rivière.

Fox River Cave Track

Le sentier est  extrêmement humide mais cette fois je n’oublie pas mes guêtres.

Fox River Caves Track

Le chemin est très sauvage et agréable.

Fox River Caves Track

On y trouve beaucoup de variétés de fougères et sous toutes ses formes.

Fox River Caves Track

Passage de deux petits ruisseaux puis le sentier commence à être de plus en plus accidenté.

Fox River Caves Track

Les escaliers sont même glissants.

Fox River Caves Track

Au bout de 45 minutes de marche, j’atteins la Fox River.

Fox River Caves Track

Le passage du premier gué ne devrait plus être loin (il y en a 2 sur le parcours et assez rapprochés).

Fox River Caves Track

Je marche quelques mètres dans le lit de la rivière en partie asséchée sur des énormes blocs de pierre concassés. Je m’approche de l’endroit où théoriquement on passe à gué ; il suffit de repérer le rond/triangle orange de l’autre côté de la rive.

Fox River Caves Track

Le petit pont de pierres, probablement construit par des randonneurs pour faciliter la traversée,  est détruit par la force courant !

Je jette une grosse pierre pour estimer la profondeur :  il  y a  au moins une hauteur d’eau qui doit m’arriver à mi-cuisse. Il n’est pas possible de traverser sans enlever les chaussures et le pantalon.

Fox River Caves Topo Garmin

Fox River Caves Topo Garmin

Je ne suis qu’à la moitié de la marche mais tant pis Dame Nature ne m’autorise pas à aller plus loin, je vais rebrousser chemin. C’est la Nature qui décide de quoi sera faîte votre journée et il ne sert absolument à rien d’y résister, il en va de ma sécurité.

Fox River Caves Track

Je joue sur le chemin du retour la botaniste en herbe : mousses, lichens, arbustes … tout y passe !

Fox River Caves Track

Je mets ma main sur un tapis de mousse et elle en ressort trempée ! La mousse a une telle capacité de rétention d’eau que je suis sûre de pouvoir remplir une petite bouteille d’eau en un rien de temps.

Fox River Caves Track

1 heure Aller/Retour pour une marche avortée.

Il faut normalement 1h15 de marche aller simple et 4 km pour atteindre ces grottes (sur la carte ci-dessous les Caves se trouvent à Te Onumata).

Source Carte : Topomap.nz.co

Source Carte : Topomap.nz.co

Diaporama Fox River Caves Track

 

 Je reprends la route direction Cape Foulwind, à une dizaine de kilomètres au sud de Westport.

Je m’arrête de nombreuses fois en cours de route rien que pour voir le magnifique paysage de la West Coast !

West Coast

Je me gare au parking de Tauranga Bay, pour faire la Cape Foulwind Walkway et voir par la même occasion la colonie de Kekeno, des otaries  à fourrure.

Source Carte : topomap.co.nz

Source Carte : topomap.co.nz

Il faut compter une bonne heure de marche (3 km aller simple) sur ce superbe sentier côtier jusqu’au Lighthouse (on peut le faire en sens inverse au départ du parking de Cape Foulwind Road).

Cape Fouldwind Walkway

Le départ se fait directement du parking de Tauranga Bay dans une rangée de Cabage Trees.

Cape Fouldwind Walkway

500 mètres après le départ du track (côté Tauranga Bay), il est possible de voir une importante colonie d’otaries à fourrure depuis un promontoire.

Cape Foulwind Walkway

Un petit tête sa mère.

Cape Foulwind Walkway

Pendant que d’autres se prélassent au soleil.

Cape Foulwind Walkway

Le paysage est superbe sous un soleil éclatant.

Cape Foulwind Walkway

Passage de plusieurs marches-pieds, le sentier côtier emprunte plusieurs prairies où paissent des chevaux ou des moutons.

Cape Foulwind Walkway

Le sentier est absolument splendide sur les hauteurs, on peut même apercevoir d’ici la pointe de Woodpecker Bay à Punakaiki !

Cape Foulwind Walkway

De nombreux wekas, oiseau endémique de Nouvelle-Zélande, sont observables.

Cape Foulwind Walkway

Les falaises sont abruptes par endroits et la mer de Tasman vient s’y fracasser parfois dans un bruit assourdissant.

Cape Foulwind Walkway

Sur le parcours de nombreux panneaux relatent le voyage d’Abel Tasman le long de ces côtes, lorsqu’il découvrit la Nouvelle-Zélande en 1642.

Cape Foulwind Walkway

55 minutes de marche et j’atteins le Lighthouse de Cape Foulwind. Il n’est malheureusement pas d’origine.

Cape Foulwind Walkway

Sur le chemin du retour, je ne résiste pas à la tentation de me prendre en photo avec les panneaux kilométriques

Cape Foulwind Walkway

1h50 A/R pour 6,2 km, très sympathique et facile ballade relativement bien  protégée des sandflies grâce à la petite bise marine qui souffle continuellement. Vous pouvez même la faire en baskets légères.

Cape Foulwind

Diaporama Cape Foulwind Walkway

Cape Fouldwind Walkway Topo Garmin

Cape Fouldwind Walkway GPS Garmin

Comme il n’est que midi, la rando écourtée ce matin me fait gagner du temps sur mon planning. Aussi je décide de me rapprocher dès maintenant de Murchison à 140 km de Westport, d’ajouter au circuit prévu le Nelson Lakes National Park, et faire ainsi un joli saut au Lake Rotoroa, et si le temps le permet, aller jusqu’à Saint-Arnaud et son Lake Rotoiti.

Berlins

Arrêt déjeuner à Berlins dans un Café-Bar où le temps semble s’être arrêté.

Berlins

C’est l’un des premiers endroits où se sont installés les chercheurs d’or dans les années 1860 à l’époque de la ruée vers l’or.

Un peu plus loin petite ballade impromptue à Buller Gorge où se trouve le plus long suspendu de Nouvelle-Zélande : 100 mètres de long et 17 mètres au-dessus de la rivière.

Buller Gorge

L’endroit est situé sur la faille d’un immense tremblement de terre, celui de Murchison en Juin  1929  d’une puissance de  7,8 sur l’échelle de Richter et  17 morts (à titre de comparaison, Christchurch en Février 2011 – 6,3 sur l’échelle de Richter et 185 morts).  Après ce tremblement de terre, une  section de la faille a été rapidement exploitée pour la recherche d’or.

Buller Gorge

 

L’activité s’est arrêtée en 1988 suite une immense inondation dont on peut voir la trace sur place (ainsi que celle de 2010 !), le lieu est instructif pour celui qui s’intéresse à cette période de la ruée vers l’or avec une reconstitution d’une maison d’un chercheur d‘or (5$).

Buller Gorge

Au retour de la balade, moyennant un supplément, vous pouvez revenir sur vos pas sans reprendre le pont suspendu mais en vous prenant pour « Superman » grâce à une tyrolienne (30 ou 45$ selon la position assise ou couchée à plat ventre).

Puis derniers kilomètres avant de subir pour la première fois de mon voyage une VRAIE pluie digne de ce nom, ce n’est plus une « Shower » mais une « Rain » comme on peut le lire dans les journaux à la rubrique météo : une pluie diluvienne de courte durée, 15 minutes, mais suffisante pour que vous réduisiez considérablement votre vitesse sur la route.

La pluie s’arrête lorsque j’arrive au Murchison Motorhome Park (à 8 km  au nord de Murchison en direction de Saint-Arnaud – 25$ en powersite). Un sympathique endroit avec boulodrome, jeu de dame géant, et même des tomates du jardin qui vous seront données gratuitement ! Les douches et partie commune sont impeccables de propreté.

Je profite du retour du réseau de téléphone pour envoyer des nouvelles à la famille, le portable ne passait plus depuis Fox glacier jusqu’à Westport, internet encore moins.

Je profite également de la télévision dans la cuisine pour écouter la météo. Ce n’est pas du tout réjouissant pour ma dernière semaine dans l’ile du sud ! Pluies parfois en abondance sur tout le Nord (Abel Tasman, Marlborough … ) au moins jusqu’à vendredi. Plus une grosse tempête qui arrive sur l’Ile du Nord et qui devrait descendre ensuite sur l’Ile du Sud également dans les prochains jours.

Je vais prier pour que ma bonne étoile fausse la nouvelle.

la Route du jour

Punakaiki - Murchison Road

A suivre : Nelson Lakes National Park – Cape Farewell

Share Button

Articles similaires :

Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge