Croisière Manapouri – Doubtful Sound

Share Button

Lundi 7 avril 2014 – Dur dur de se lever à 6h00 ce matin mais c’est pour une bonne raison : une croisière sur le Doubtful Sound.

Après avoir pris un frugal petit-déjeuner, je prends le temps de préparer mon pique-nique de ce midi : une salade de riz avec du maïs et du jambon accompagné d’une petit vinaigrette, le tout dans la boite hermétique faisant partie des ustensiles du camping-car, puis rangement de ce dernier avant le départ pour le débarcadère du Lake Manapouri.

Croisière Manapouri - Doubtful Sound

A 7h30 le jour commence à peine à se lever, le temps est très nuageux mais la lumière arrive à percer ici et là. C’est étrangement calme et silencieux. Les passagers arrivent au compte-goutte dont mes voisins Kiwis et Danois. La croisière va durer au total 8 h A/R : 2 bateaux et un bus pour  245 $NZ (moins cher que le départ de 10h – 265$NZ )

Un petit truc pour économiser quelques dollars, vous avez 10% de réduction sur l’entrée avec la carte Frogs.

Je précise que je ne touche aucune commission de Frogs-in-NZ pour cette info et si vous réservez un camping-car, un van ou un circuit avec Frogs, elle vous sera offerte !

A 8 heures, 41 personnes hors équipages de 3 embarquent pour 45 minutes de traversée sur le Lake Manapouri  jusqu’à la station électrique du même nom.

Doubtful Sound map

Le paysage est magnifique à voir avec les nuages bas qui caressent les montagnes.

Croisière Manapouri - Doubtful Sound

Le petit vent frais nous oblige tous  à mettre les bonnets ou les capuches lorsque nous sommes sur le toit du bateau.

Croisière Manapouri

A l’arrivée à la station électrique, nous ne sommes plus que 11 à poursuivre  en bus par une route de 22 km jusqu’au prochain débarcadère menant au Doubtful Sound. La route existe grâce à la construction de la station électrique qui a commencée en 1964 et s’est terminée en 1970. Eve la conductrice  nous narre en anglais toutes les péripéties de la construction mais pas seulement, elle nous raconte comment le capitaine Cook n’a pas voulu s’aventurer dans le Doubtful Sound lors de son premier voyage et que finalement ce sont les espagnols qui ont osé les premiers. C’est pourquoi la plupart des noms des bays et des petites iles que nous allons voir lors de la deuxième croisière portent des noms espagnols.

Doubtful Sound - Wilmot Pass

Petit arrêt à Wilmot Pass d’où nous avons une superbe vue sur le Doubtful Sound sous le soleil et quelques brumes de chaleur !

Incroyable ! Gros nuages sur le Lake Manapouri et grand soleil sur Doubtful Sound, je suis encore bénie ma parole !

Doubtful Sound est le deuxième plus grand fiord des 14 que comprend  le Parc National du Fiordland (Dusky Sound est le plus grand pour info). D’une longueur de 40 kilomètres, il est 3 fois plus long que Milford Sound pour une surface marine 10 fois supérieure à ce dernier, en raison de sa longueur mais aussi de ses 3 bras (Hall – Cooked et First Arm). La profondeur maximale est d’environ 430 m alors qu’à l’embouchure la profondeur n’atteint que 90 m.

Doubtful Sound

Helena Falls

Après 40 minutes de bus, nous arrivons  à Deep Cove, point de départ de la croisière sur Doubtful Sound. A 9h30, nous voguons sur le magnifique fiord ensoleillé.

Doubtful Sound

Une otarie s’amuse devant nous avec un poisson qu’elle vient d’attraper. Elle ne semble nullement déranger  par notre passage. Quelques petits bateaux emmènent des gens faire du kayak ou de la randonnée dans les environs.

Doubtful Sound

Nous remontons tout le fiord jusqu’à l’embouchure et les îlots de Nee.

Doubtful Sound

Les îlots sont baptisés du nom de Luis Nee, botaniste espagnol.

Doubtful Sound

Aujourd’hui, c’est un site de protection faunique où se trouve une des plus grandes colonies d’otaries à fourrure de Nouvelle-Zélande.

Doubtful Sound

Au retour, le bateau s’engage dans le bras de Crooked Arm, puis coupe ses moteurs pendant quelques minutes : c’est un silence assourdissant qui nous entoure.

Doubtful Sound

Rien ne vient perturber cette quiétude. Même nous les passagers retenons notre souffle !

Doubtful Sound

Nous essayons d’apercevoir des Gorfous sur le rivage. Nous n’en verrons pas, ayant déjà terminé leur mue, ils sont déjà repartis pour plusieurs mois en mer afin de préparer la prochaine reproduction. Pas de chance non plus avec les manchots pygmées. Le steward du bateau, qui connait par cœur le fiord, nous sort un livre sur les oiseaux et nous montre une planche de ce fameux manchot. On le sent passionné par ce qu’il raconte et c’est un vrai plaisir malgré tout d’en apprendre plus sur ces pingouins.

Browne Falls

Browne Falls

Passage devant Browne Falls,  la plus haute cascade en Nouvelle-Zélande. Haute de 620 mètres avec une succession de six chutes, les chutes tombent du Lake Browne qui est 836 mètres au dessus du niveau de la mer.

Arrêt dans un autre bras, celui de Hall Arm.

Doubtful Sound

Vers 13 h nous revenons tranquillement au point de départ à Deep Cove.

Doubtful Sound

2 bus viennent d’arriver et dégueulent les passagers de la deuxième tournée. Ils sont très nombreux et c’est probablement pour cela que la croisière de 10 heures du matin est plus chère que celle de 8 heures.

Paul notre nouveau chauffeur, d’origine Maori,  nous emmène visiter la station électrique. C’est par un tunnel de 2 km de long que nous descendons à 176 m de profondeur dans une centrale souterraine creusée dans le granit.

ManapouriInitialement, elle a été construite pour satisfaire les besoins en électricité d’une fonderie d’aluminium, implantée à Bluff à 170 km de là.

Nous apercevons depuis un promontoire vitré la salle des machines longue d’une centaine de mètres et d’une quinzaine de mètres de large.

Manapouri

Sept alternateurs fonctionnent à pleine capacité avec un maximum de 500 mètres cubes d’eau par seconde.

A 14h45, nous reprenons le bateau sur le Lake Manapouri qui sera resté visiblement sous la grisaille toute la journée.

Manapouri

15 h30 je quitte Manapouri  un peu vannée par le vent reçu lorsque j’étais dehors sur le toit des bateaux lors des deux croisières.

Je file direct sur Te Anau situé à 25 km de Manapouri pour aller au I-site m’enquérir du temps qu’il fera demain. Je souhaite pouvoir faire une partie de la Routeburn Track  jusqu’à Earland Falls, soit plus loin qu’en 2010 où je ne suis allée qu’au sommet de Key Summit.

A peine 30 minutes de route et je regarde le tableau de la Météo au I-Site  : « Mainly Fine, fog and low cloudy on the lakes ». Pas de pluie prévue ce qui est déjà bon signe. Te Anau est désert comparé à la haute saison (j’y suis venue en Décembre 2010), les motels et autres campings affichent « Vacancy », ils ne sont pas pleins.

Te Anau

Pour la nuit, j’ai décidé de me rapprocher de the Divide, point de départ de la Routeburn Track.

Milford Sound

Comme le freedom camping est interdit sur la route de Milford Sound, je jette mon dévolu sur Cascade Creek situé à 6 km au sud de The Divide. C’est un camping du DOC sommaire (6$ la nuit et par personne) mais suffisamment grand avec barbecues et toilettes sèches (pour info le parking de the Divide où l’on serait très tenté d’y passer la nuit est également interdit au freedom camping).

Milford Sound

Quand j’arrive à 17h30 sur les lieux, il n’y pas beaucoup de campeurs, juste 2 vans et 3 camping-cars et les barbecues sont déjà tous pris. La température tombe très vite par ici, d’une vingtaine de degrés dans la journée, il ne fait que 14°C à 18 heures où le jour commence à tomber, l’humidité est très présente. Je n’avais pas encore mis le chauffage dans le camping-car depuis mon arrivée, je sens que je vais le mettre au mini pour cette nuit.

Après un bon diner, je prépare mon sac pour la randonnée sur Routeburn Track de demain et la table du petit déjeuner. Je ne déplie pas mon lit pour une fois, et dormirai sur l’une des deux banquettes  tellement je suis exténuée par cette longue mais superbe et idyllique  journée !

A suivre : Randonnée sur la Routeburn Track entre the Divide et Earland Falls

Share Button

Articles similaires :

Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Croisière Manapouri – Doubtful Sound

  1. Clo dit :

    Doubtful Sound est magnifique et je pense que nous y passerons pour marcher aux alentours si cela est possible.
    C’est un plaisir de lire tes aventures en NZ, j’ai l’impression d’y être déjà !
    Clo
    Clo Articles récents…La Vanille Pompona, une épice rare et précieuse ( + recette de gâteau moelleux au lait de coco)My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge