On the Road pour Milford Sound

Share Button

15 Décembre 2010 – C’est par une très belle journée ensoleillée que nous empruntons la mythique route scénique « Milford Road » (SH94 – longue de 120 km au départ de Te Anau) pour rejoindre Milford Sound.

Milford RoadC’est un voyage inoubliable au cœur du Fiordland National Park.

Fiordland National park

Source Carte DOC : http://www.doc.govt.nz/

Les paysages sont tellement beaux que nous sommes obligés que nous arrêter très souvent pour prendre des photos et les sandflies sont là !

Tout au long de Milford Road, de nombreuses promenades ou randonnées valent le détour.

Pour ceux qui veulent effectuer des randos à la journée ou sur plusieurs jours, je vous conseille de consulter la brochure du DOC (en anglais) tant les possibilités sont nombreuses : http://www.doc.govt.nz/Documents/parks-and-recreation/tracks-and-walks/southland/fiordland-day-walks.pdf

Arrêt à Mirror lakes.

Mirror Lakes Walk : 10 min Aller simple – 200 mètres.

Milford Road - Mirror Lakes

C’est depuis un pont suspendu biscornu …

Mirror Lakes

… que nous pouvons voir les montagnes environnantes se refléter dans l’eau

Mirror Lakes

 Nous poursuivons notre route, totalement subjugués par la beauté des lieux.

Milford Road

Arrêt au Tunnel de Homer. Le tunnel à sens unique est taillé dans le granit. Il a fallu plus de 20 ans pour le construire et a ouvert en 1954. Long de 1,2 kilomètres, il vous faudra probablement patienter 15 minutes avant de pouvoir s’y engager.

Milford Road Homer Tunnel

Ne me demandez pas comment cela se passe lorsque les feux ne fonctionnent pas (entre 6 et 9 heures du matin !?!), je n’ose même pas y penser surtout quand on sait comment c’est à l’intérieur.

Milford Road Homer Tunnel

Quelques kilomètres après la sortie du tunnel, nouvel arrêt pour admirer the Chasm.

Milford Road - The Chasm

The Chasm Walk : 15 min Aller/Retour – 400 mètres.

The Chasm

 The Chasm

Nous terminons la route SH94 sous une forêt luxuriante à souhait.

Milford Road

Terminus à Milford Sound !

Terminus Milford Road

Milford Sound avec en point de mire le Mitre Peak (1 692 mètres).

Milford Sound

Le lieu est idyllique mais alors par contre on peste contre les maudites sandflies !!!!

La sandfly est endémique à la Nouvelle-Zélande.

Sandfly

Une sandfly posée sur un chapeau

Elle n’est pas bien grosse (la taille d’un moucheron microscopique ! Si, si !), mais elle adore vous sucer le sang. Ses piqûres peuvent vous démanger pendant des jours et des nuits … Heureusement pour moi je n’en ai pas souffert par contre un de mes camarades s’est retrouvé avec des cloques sur les jambes ; à force de se gratter ; et il en a gardé des traces plus d’un mois !

Elles existaient déjà au temps du passage du capitaine James Cook dans la région en 1773. Il a écrit dans son journal : « L’animal le plus espiègle ici est la sandfly noire qui excède en nombre … Partout où elle pique, cela provoque des démangeaisons insupportables et de telle sorte qu’il n’est pas possible de s’abstenir de se gratter ; cela se termine en ulcères comme la petite vérole »

Nous allons pouvoir y échapper un peu en prenant le bâteau pour une croisière sur le Milford Sound.

maori banner

Vidéo des 120 km en 4 minutes 10

2010 – On the Milford Road

 

Share Button

Articles similaires :

Taggé , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge