Punakaiki – Pancake Rocks

Share Button

7 décembre 2010, après avoir traversé l’île de Sud d’est en ouest via la Great Alpine Highway, nous faisons halte à Punakaiki pour 2 jours.

L’arrivée sous le soleil sur Punakaiki, par la route coincée entre la mer de Tasman et la forêt tropicale, est idyllique.

Punakaiki

Carmen, notre guide nous dit pourtant qu’il pleut 4 jours sur 5 sur la West Coast à chaque fois qu’elle passe dans la région lors de ses tours en groupe. La région voit normalement beaucoup de précipitations à cause des vents prédominants du nord-ouest et l’obstacle des Alpes du Sud.  Il y pleut tout au long de l’année entre 150 et 300 mm d’eau par mois soit 10 à 18 jours de pluie !

Punakaiki

Nous profitons de la fin d’après-midi pour voir les fameux Pancakes Rocks.

La visite commence au bord de la route via un chemin parfaitement balisé (comme d’habitude) comme l’atteste le plan à l’entrée.

Pancakes Rocks

Nous traversons un petit bois où nous pouvons nous adonner à la botanique. Tous les arbres sont répertoriés et accompagnés d’un petit panneau à leur pied.

Comme par exemple le Pepper Tree ou Kawakawa en maori. Le Kawakawa est un arbre sacré dans les mondes spirituel et physique des Maoris, traçant le cercle de la vie, de la naissance à la mort. Les feuilles, fruits et racines ont de nombreuses propriétés médicinale et culturel.

Kawakawa

Kawakawa

Un Weka, oiseau endémique de Nouvelle-Zélande, nous accompagne jusqu’au bout du site.

Punakaiki Weka

Un bruit assourdissant au loin commençe à se  faire entendre et les pancakes rocks s’offrent à nos yeux.

Pancakes Rocks

Le site est assez impressionnant avec cette mer qui vient se cogner contre les falaises.

Pancakes Rocks

Malheureusement, nous sommes à marée basse et ne pouvons voir la mer s’engouffrer avec force dans les cavernes entraînant des gerbes d’eau sur plusieurs mètres de hauteur.

Pancake Rocks

Mais alors, comment se sont formés ces pancakes rocks ????

Pancakes Rocks

Ce sont des formations calcaires qui ont commencées  à se former il y a 30 millions d’années, lorsque les couches dures et douces de créatures marines mortes et des sédiments végétaux ont été déposés sur le fond marin, puis recouverts par des couches de boue molle et d’argile.

Pancakes Rocks
Le fond marin a été soulevée au-dessus du niveau des mers par les tremblements de terre pour former les falaises côtières et le littoral. La mer, le vent et la pluie ont depuis gravé les couches pour former les formations rocheuses insolites que nous voyons aujourd’hui et qui ressemblent à s’y méprendre à des crêpes ou pancakes.

Hebe cryptomorpha ?

Une variété de Hebe cryptomorpha ?

Palmiers Nikau, Cabages Tree et  flaxs sont très nombreux sur ce site. Certains sont même en fleurs par endroits.

Palmier Nikau, Cabage Tree et Flax

Palmier Nikau et Flax en fleurs au premier plan. Cabage Tree à l’arrière plan.

Vous aurez besoin d’une bonne heure pour en faire le tour tranquillement.

Si jamais je reviens un jour  ici, je prendrai le temps d’aller relever les heures des marées hautes auprès du I-site Visitor Centre afin de voir ces cheminées d’eau jaillir d’une bonne dizaine de mètres au-dessus du niveau de la mer. Le spectacle vaut vraiment le détour d’après notre guide.

Après un diner dans un pub, il est à peine 20h30 que nous nous précipitons sur la plage situé à quelques minutes de marche de notre backpackers Te Nikau Retreat pour voir notre premier coucher de soleil depuis notre arrivée en Nouvelle-Zélande.

La suite se passe de commentaires …

Punakaiki

Punakaiki

Demain matin, une petite rando dans le Paparoa National Park nous attends et en espérant que le soleil sera toujours avec nous.

Suite du voyage : J 9/ 8 décembre 2010 – Punakaiki –  Truman Track

Share Button

Articles similaires :

Taggé , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge